vendredi 17 juillet 2015

Partir !




Partir pour une petite escapade, une semaine pas plus mais partir loin de chez soi, ne rien faire que se reposer flâner et goûter à la cuisine locale.
Découvrir une nouvelle terre, des senteurs et des coutumes différentes se sentir vraiment dépaysé.
Couper avec son quotidien pour se retrouver ailleurs, juste une parenthèse de plaisir et de bien-être tout simplement parce que c'est un juste retour bien mérité.
La vie est faite de petits bonheurs comme ça, il faut juste savoir les cueillir.


Je pars demain à Marrakech pour la première fois, j'y vais l'esprit ouvert et curieuse de ce que je vais y trouver, je ferais un feedback à mon retour pour partager les bons plans et j'envoie un petit clin d’œil à Black Sapes qui donne plein de bonnes adresses marrakchis sur son blog.


5 commentaires :

  1. Oui parfois, ça peut faire tellement de bien de juste partir. Ne penser à rien. Se vider la tête et l'esprit. Se laisser vivre tout simplement. Bonnes vacances :)

    RépondreSupprimer
  2. Je penserai bien à toi
    Tu vas avoir très chaud mais tu as les bonnes adresses "piscine" si besoin
    Si tu cherches quelque chose ou si je peux être utile n'hésite pas
    Passe un bon séjour
    Bises

    RépondreSupprimer
  3. Profites-en Merko, j'espère que ton escapade t'apportera bonheur et évasion !

    RépondreSupprimer
  4. @Cécile : me voilà de retour et oui j'en ai bien profité, je vais faire un article mais là j'ai pas le temps, promis bientôt je raconte !
    @Pazzapa : Bienvenue à toi, tu as bien raison, avoir quelques jours de congés et rester chez soi, pfff on ne fait rien..et en plus ça passe trop vite :-)
    @Erika : chaud, lol, mercredi il faisait 51 à l'ombre alors crois moi on était bien contents d'avoir la piscine dans l’hôtel. Mais nous nous sommes vraiment régalés Marrakech vaut vraiment le détour. Je détaillerai plus tard parce que là avec l'accouchement de Laurence....quelle reprise !
    @Polina ;: bonheur, tu crois pas si bien dire ma belle, mon chéri qui était surbooké et frisait le burn-out au moment du départ a réussi à se détendre et à prendre le temps de vivre pour mon plus grand plaisir aussi.

    RépondreSupprimer

Qu'en dis tu?