lundi 17 mars 2014

Fucking coiffeur!

Qui n'a pas vécu cette horrible expérience de ressortir de chez le coiffeur avec une coupe complètement ratée?



Bein moi c'était ce matin, j'étais au bord des larmes en sortant tout à l'heure.

Alors voilà l'affaire :
Je vais rarement chez le coiffeur parce que déjà, je ne leur fait pas confiance, pour moi, un centimètre est égal à 10 millimètres et basta, mais je pense qu'on n'a pas la même échelle de mesures les coiffeurs et moi.
Depuis l'été dernier je laisse pousser mes cheveux, j'étais blonde platine, les cheveux ultras courts et je pensais retrouver un peu de volume sur ma couleur naturelle, (châtain clair) pour cet été...
Ouais, je pensais...
Disons que même si une copine arrange la nuque par ci, par là, à un moment donné, il faut bien s'en remettre à un professionnel pour que la base soit correcte et permettre une certaine harmonie de coiffure à la repousse, sinon c'est du n'importe quoi.
Donc le truc, c'est de tailler un centimètre maxi tous les trois mois, sachant que les cheveux ne poussent qu'un centimètre par mois et si on veut voir un semblant de pousse, la patience s'impose.
Je ne sais pas pourquoi, le sixième sens sans doute, m'a d'emblée mis le doute sur la professionnelle.
Elle me parlait dans le miroir, mais au lieu de me regarder au travers du miroir, comme souvent font les coiffeurs, non, elle se regardait elle même...J'ai trouvé ça trop bizarre mais restons cool, on va pas juger le travail de cette fille parce qu'elle se regarde quand elle me parle (humm...l'apriori commençait à pointer plus que son nez).
Je lui explique mon souhait : 
- Comme je laisse pousser mes cheveux, vous me laisserez donc les longueurs et réviserez juste le dégradé sur 1 à 2 centimètre maximum, puis vous me les sécherez la tête en bas pour que ça fasse fou-fou car je n'aime pas les brushings sur cheveux courts.
Il me semble avoir été être claire et c'est très confiante que la coiffeuse s'attaque aux mèches du sommet de la tête en me coupant 5 centimètres d'un coup! Zak!
Arghhh, horreur, mais qu'est ce qu'elle fait?! 
- Non mais ne vous inquiétez pas, j'égalise, me dit-elle. 
bein voyons, 5 centimètres, c'est plus de l'égalisation, c'est de l'extermination!
Je ne suis pas inquiète, je panique juste!
Je passe les détails (Pas la nuque!) mais j'ai vécu un moment affreux et quand elle est arrivée sur ma frange, j'ai craqué (instinct de survie capillaire) en lui disant : 
- Stop, ne coupez plus! laissez moi la frange comme elle est!
Puis elle s'est attaqué au séchage avec mauvaise humeur, moi déconfite et voyant qu'elle me faisait des rouleaux avec une brosse ronde, j'ai fini par fermer les yeux pour ne pas pleurer tellement j'étais dégoûtée....
Elle n'a rien compris, j'ai pété un plomb avant la fin quand elle a eu le malheur de me dire :
- Ça va pas?
- Heu non ça va pas, pas du tout, c'est à chier! 
Je sais ça se fait pas d'être aussi grossière, mais j'ai pas passé tout l'hiver à laisser pousser mes cheveux pour qu'on me massacre comme ça en 10 minutes chrono.
J'ai finalement pris le séchoir pour essayer de donner du style mais avec la tonne de spray qu'elle m'a mis et surtout la grosse noix de sérum donnant à mes cheveux un aspect non déterminé entre plâtre et colle, j'ai évidemment terminé la tête sous le robinet à la maison.

Allez, dans 2 mois, ça devrait aller....

Ici un petit article du Midi Libre pour rattraper les ratés (pas tous) du coiffeurs.

4 commentaires :

  1. Vécu !!! Et c'était la mode de la coiffure à la "lorie"....Donc déjà quand c'est râté, t'as les boules, mais en plus quand t'as la même coiffure que Lorie...Le mot "honte" prends toute son ampleur...

    Courage pour ta coupe :-( Je connais ce moment de rage quand tu vois que la coiffeuse a loupé son job....

    RépondreSupprimer
  2. bienvenue Joann.
    ce matin j'ai bataillé pour avoir l'air de quelque chose! lol
    Parce qu'évidemment avec un épi au dessus du crâne, j'avais le "nid de poule" en me levant ce matin, tu sais quand les cheveux s'écartent parce qu'ils sont trop courts! Grrrr.
    Heureusement que j'ai une bonne nature (de cheveux) du coup je suis bien contente de prendre mes gélules Ultra Cheveux plus de chez Nature's Plus censées donner de la force et activer la pousse de mes pauvres cheveux! Par contre, je me maquille davantage les yeux, pour faire diversion et par désespoir. Lol
    Ouais du courage il m'en faut, cet été ça devrait aller mieux, mais je ne suis pas prête de remettre les pieds dans un salon!

    RépondreSupprimer
  3. Vécu, mais rattrapé le jour même ! Tu verras, ça ira déjà mieux dans quelques jours, fort heureusement nos cheveux repoussent. Moi c'était côté coloration : après avoir été platine pendant un certain temps pendant que je faisais du mannequinat, j'ai décidé de repasser à ma couleur naturelle...la coloration n'a pas pris sur mes cheveux décolorés, du moins...pas équitablement sur toute la longueur. Résultat : dégradé de blond foncé, vénissien, roux puis platine...autant te dire que les larmes me montaient aux yeux. Depuis, c'est décidé, je ne touche plus à mon blond naturel, idem pour la coupe. On se contente de rafraîchir les pointes, pour éviter les dégâts.

    RépondreSupprimer
  4. Je crois qu'on y a toutes et même tous eu droit un jour à une prestation coiffure ratée que ce soit la coupe ou la couleur. Entre ton mec qui revient du coiffeur avec le look retour des classes militaires et d'autres styles aléatoires.
    Mais le pire c'est que ce n'est pas la première fois en ce qui me concerne, j'ai eu des mèches ratées entre autres. Le produit de décoloration avait littéralement débordé des papillotes en alu ça avait coulé sur le reste et la coiffeuse a dû camoufler avec de la teinte châtain. La question se pose : Peut on faire confiance à un coiffeur? (Roo je pense à ma copine de Montpellier qui a son salon a elle, si elle me lis, elle va pô aimer :-))

    RépondreSupprimer

Qu'en dis tu?